Arnaud Franc

Arnaud Franc_Un glissement de l'etre_Papier technique mixte_65 x 50 cm
Arnaud Franc_Sous un ciel de faience_Toile tec mixte_100 x100 cm
Arnaud Franc_Remonter à la source_Papier technique mixte_40 x 30 cm
Arnaud Franc_Un sentiment dans le muscle_Papier graphite pierre noire aerosol pastel gras_42 x 59 cm
Arnaud Franc_Sous ta peau_Toile technique mixte_100 x 100 cm
Arnaud Franc_La terre a portée de mains_Papier graphite_65 x 50 cm

Né en 1966, France – École des Arts Appliqués de Lyon – École Supérieure d’Art Graphique de Paris (Académie Julian)

EXPOSITIONS PERSONNELLES récentes
2017   Galerie Nathalie Béreau – Chinon. Le 6 Mandel Paris
2016   Galerie Nathalie Béreau – Chinon.
2015   Galerie François Fontaine – Genêve, Suisse.
2014   Galerie Comtesses, Lyon. Galerie Claire Gorcia, Paris. Galerie Accro terre, Paris.
2013   Galerie Nathalie Béreau et Le 6 Mandel, Paris. Galerie Eric Dumont, Troyes. Galerie Le Hangart, Draguignan. Galerie Nast, Paris. L.C.L. Champs Élysées, Paris. Hôtel Lutetia, Paris.
2012   Galerie Reg’art confrontations, Rouen. Galerie Du Châtelet, Chalon sur Saône. Galerie Mondapart, Boulogne Billancourt.
2011   Espace 2.13PM, La Celle St Cloud. Galerie le salon français, Paris. Source 13 gallery, Paris. Galerie Quai est , Ivry-sur-Seine. Château de Fontbachère, Ardèche. Galerie Nast, Paris.
2010   Galerie Vera Amsellem, Paris Hôtel Artus. Paris Galerie Reg’art confrontations, Rouen. Atelier Robert Blache, Alixan – Drôme. Galerie No smoking, Strasbourg. Centre d’art de l’Ancienne Synagogue, La ferté /Jouarre – Brie. Château de Bertichères, Vexin.
2009   Gallery Broadfoot & Broadfoot, New York. Hôtel particulier, Paris. Galerie Eric Dumont, Troyes. Couvent des Billettes, Paris. Espace 2.13 pm, La Celle St Cloud, Galerie Nathalie Béreau à Chinon.
2008  Galerie Quai Est, Ivry sur Seine. Galerie Atelier, Villefranche sur Saône. Galerie Mond@part, Boulogne-Billancourt. Galerie Julie Maillard, Paris.
2007   Ismery’s Galery, Paris. Galerie WM, Lyon. Galerie Espérance, St Gengoux le national. Galerie Reg’Art Confrontations, Rouen.
2006   Mauro Brucoli, Milan. Galerie Fusion, Toulouse. Galerie de la Tour, Valaurie. Galerie Eric Dumont, Troyes. Espace 2.13 PM, Bougival.
2005   Hôtel La Mistralée, Saint Tropez. Hall Prince de la Charité, Lyon. Ismery’s Galery, Paris.
2004   Espace 2.13 PM, Bougival. Atelier Robert Blache, Alixan. Galerie Amourette, Rouen. Galerie Fusion, Toulouse.

EXPOSITIONS COLLECTIVES récentes
• 2017   
Galerie Mondapart Boulogne Billancourt
• 2016   
Galerie Quai est Ivry sur Seine. Galerie Eric Dumont – Troyes
2015   Galerie Sens intérieur – Port Cogolin
2014 – 2013 : Art Up, Lille. Galerie Sens intérieur, Port Cogolin.
2013 – 2012 – 2011 : Salon Affordable Artfair – Bruxelles
2013   Salon O Clock, Paris la Défense. 2013 : D dessin, Paris
2010   Salon CHIC Des• 2013   Salon O Clock, Paris la Défense. 2013 : D dessin, Parissin, Paris
2009   Salon MAC 2000.
2008   Salon Puls’Art, Le Mans. Espace 2.13 pm, La Celle St Cloud.
2007   Salon Art Shopping, Espace 2.13 pm. Salon MAC 2000. Espace 2.13 pm La Celle St Cloud.
2006   Galerie Reg’Art Confrontations, Rouen.
2005   Domaine de Patrus, Champagne.
2004   Galerie Eric Dumont, Troyes. Galerie Brun Léglise, Paris. Galerie Tony Roquefort, Rennes-La Baule. Salon MAC 2000, Paris.

COLLECTIONS PUBLIQUES
2013   La Bibliothèque Nationale de France – Paris, «Les doigts magiques» (lithographie)
2010   Collection deLa Ferté sous Jouarre
1998   Ville de Lyon.

COLLECTIONS PRIVEES
Airbus Industrie, France. Poltrona Frau, Italie. Hôtel Best Western Marais Bastille – Paris. Hôtel Balmoral – Paris. Hôtel Les tournelles – Paris. Hôtel Villa Madame – Paris

PUBLICATIONS
2013   Se libérer du modèle
2009   Le temps du corps – Confidences en atelier – Film de Laurent Urbanski
2007   Rendez-vous avec l’intime.

FILMOGRAPHIES
2016   Du visible à l’invisibleUne captation de Fréquence 0
2014   Arnaud Franc chez Nast à Paris avec Radiah Frye – Une capture de Joseph Langley
2010   Les instantanés colorés d’Arnaud Franc – Artprems – Un film de Marc Rhoner
2009   Arnaud Franc, confidences en atelier – Un film de Laurent Urbanski©

 

Dynamique de la gravité – Mai 2018

Les corps sont puissants, pesants, présents. Leur masse est dense, solide, marmoréenne. Ils sont la représentation de notre existence terrestre, de notre indéfectible attachement au réel, de notre manière d’être. Arnaud Franc les dessine, les façonne, les interprète pour deviner nos ressentis les plus intimes, nos émotions les plus intenses, les expressions les plus représentatives de notre personnalité.

La gravité est une propriété physique des corps dont Arnaud Franc cherche le centre pour parvenir à un équilibre des formes. Il ne peut les empêcher de tendre vers le centre de la terre, en revanche il peut leur apporter l’énergie, le mouvement, la légèreté. Ses traits dessinent les contours et tracent les lignes d’impulsion du geste. Ses couleurs et ses choix de techniques – gouache, acrylique, aéro – les animent et leur ouvrent un espace dans lequel ils auront la possibilité de se mouvoir. La dynamique est là. La dynamique de la gravité.

Peut-être faut-il aussi donner un autre sens au caractère de gravité du corps. Il peut s’agir de l’importance donner au corps, sujet même du travail d’Arnaud Franc depuis le début de sa vie artistique. Il n’a eu de cesse, de l’observer, de le respecter, de le deviner, de le magnifier. Quelques soient les modèles, quelques soient les pauses, il cherche à en dévoiler la beauté plastique et spirituelle.

Peut-être faut-il aussi regarder du côté du danger, de l’injure, du risque pris à dessiner les corps. Jusqu’au aller dans la lisibilité des formes sans choquer, sans blesser le modèle ou le spectateur, sans montrer gratuitement la chair ? Arnaud Franc n’entre jamais dans cette zone de danger. Ses portraits sont contenus, bienveillants, irradiants. Le mouvement y est toujours présent :  clairement exprimé, comme dans « Marcher sur les étoiles » ou bien sous-jacent, comme dans « Un glissement de l’être ». Les corps s’inclinent, dansent, se courbent, se tordent, s’étirent, se déroulent avec douceur et liberté. Arnaud Franc nous apprend une nouvelle fois à les regarder dans leur plasticité évocatrice et secrète.

Arnaud Franc – Marcher sur les étoiles
Toile technique mixte – 100 x 100 cm

Arnaud Franc – La terre à portée de main
Papier graphite – 65 x 50 cm

Arnaud Franc – Une danse primitive
Papier acrylique gesso pastel aerosol graphite
58x42 cm